Domination de Michel Fabrizio (Ducati Xerox)

Lors de l’unique séance d’essais chronométrés de la catégorie Superbike (celle du vendredi ayant été annulée), Michel Fabrizio établissait un nouveau record officieux du circuit d’Imola en 1’49.026. Il confirmait ainsi son meilleur temps des essais libres du vendredi. Les écarts étaient extrêmement serrés car l’Italien devançait Jonathan Rea (HANNspree Ten Kate Honda) de 4 centièmes et Ben Spies (Yamaha World Superbike) de 7 centièmes. Shane Byrne (Ducati Sterilgarda) se révélait un excellent quatrième, devant Noriyuki Haga (Ducati Xerox) et Marco Simoncelli (Aprilia Racing) le remplaçant de Shinya Nakano. Parmi les sept pilotes non-qualifiés, pour la Superpole, on notait la présence de Makoto Tamada (Kawasaki World Superbike Racing Team). Pour sa part, Matthieu Lagrive (Honda Althea Racing) se qualifiait en 13ème position.
Dans la première des trois séances de la Superpole, Karl Muggeridge (Suzuki Alstare) chutait et ne pouvait donc se qualifier malgré une ultime tentative. Il partira donc demain sur la cinquième ligne de la grille de départ, aux côtés de son coéquipier Yukio Kagayama (Suzuki Alstare), de Broc Parkes (Kawasaki World Superbike Racing Team) et de Ruben Xaus (BMW Motorrad Motorsport) de retour de blessure après son fémur droit cassé à Brno.
Dans la deuxième séance, destinée à déterminer les pilotes qui partiront sur les troisième et quatrième lignes de la grille, Troy Corser (BMW Motorrad Motorsport) échouait pour trois petits centièmes de seconde et devait se contenter du neuvième temps. Il partira donc depuis la troisième ligne avec Leon Haslam (Stiggy Racing Honda), Lorenzo Lanzi (DFX Corse) et Fonsi Nieto (DFX Corse). La quatrième ligne sera composée de Carlos Checa (HANNspree Ten Kate Honda), Ryuichi Kiyonari (Ten Kate Honda Racing) Matthieu Lagrive et Tom Sykes (Yamaha World Superbike).
La troisième et dernière manche réunissait les huit meilleurs. Johnny Rea commençait en pulvérisant le record avec un chrono de 1’48.045, plaçant ainsi la barre très haut. Puis Nori Haga le détrônait avec un fantastique 1’47.885. Ben Spies, auteur jusqu’à présent de neuf pole positions en onze courses, mettait tout le monde d’accord en 1’47.778. C’était compter sans Michel Fabrizio qui réalisait un véritable exploit avec un chrono record de 1’47.735. La première ligne sera donc composée demain de Michel Fabrizio, Ben Spies, Johnny Rea et Noriyuki Haga, qui compte 18 points de retard sur le leader du Championnat du Monde Ben Spies. Jakub Smrz (Guandalini Racing) victime d’une chute sans gravité s’élancera de la deuxième ligne avec Max Biaggi (Aprilia Racing), Shane Byrne et Marco Simoncelli.
Championnat du monde Supersport: Exploit de Crutchlow
Le leader du Championnat du Monde Cal Crutchlow (Yamaha World Supersport Team) chutait en début de séance, puis parvenait ensuite à réaliser une superbe performance en établissant le meilleur temps jamais réalisé sur le circuit d’Imola en 1’50.680, à la moyenne record de 160,549 km/h. Il devançait d’une demi-seconde Kenan Sofuoglu (Honda Ten Kate Racing) alors que Joan Lascorz (Kawasaki motocard.com) s’installait en troisième position à 1.2 de Crutchlow. Massimo Roccoli (Intermoto Czech) complétait la première ligne de la grille de départ avec le quatrième chrono devant Garry McCoy (ParkinGO Triumph BE 1) et Mark Aitchison (Honda Althea Racing). Deuxième du classement provisoire du Championnat du Monde avec 22 points de retard sur Crutchlow, Eugene Laverty (Honda Parkalgar) ne se qualifiait qu’à la septième place, avec un écart de 1.9 par rapport à son principal rival qui occupait la pole position.
Fabien Foret (Yamaha World Supersport Team) s’assurait une place en deuxième ligne avec le huitième temps. Olivier Four (Intermoto Czech) qui découvrait le difficile Autodromo Enzo et Dino Ferrari, se qualifiait en 23ème position. A noter les neuvième place d’Andrew Pitt (Honda Ten Kate Racing), dixième de Michele Pirro (Yamaha Lorenzini by Leoni), onzième de Chaz Davies (ParkinGO Triumph BE 1), douzième de Katsuaki Fujiwara (Kawasaki motocard.com) et quinzième d’Anthony West (Stiggy Racing Honda).
Coupe FIM Superstock 1000: Première pole position pour Aprilia
Ayrton Badovini (JiR Junior Team Gabrielli) a obtenu la première pole position de l’année pour l’Aprilia RSV4. Il s’est imposé avec un très bon temps de 1’52.417, avec un dixième d’avance face au leader de la Coupe FIM Superstock 1000 Xavier Siméon (Ducati Xerox Junior Team). Au classement provisoire du championnat, Siméon possède 40 points d’avance sur Claudio Corti (Suzuki Alstare Brux), troisième temps à Imola et qui partira donc sur la première ligne de la grille de départ aux côtés de la Yamaha de Michele Magnoni (Bevilacqua Corse). Deux français se sont qualifiés sur la deuxième ligne de la grille, Sylvain Barrier (Garnier Junior Racing Team) et Maxime Berger (Ten Kate Honda Racing) qui précèdent Daniele Beretta (Ducati Xerox Junior Team) et Andrea Antonelli (Yamaha Italia Jr Trasimeno). Quatre autres pilotes français se sont qualifiés pour la course de demain : Loris Baz (MRS Racing) en 11ème position, Loïc Napoleone (MRS Racing) 19ème, Julien Millet (Garnier Junior Racing Team) 28ème et Matthieu Lussiana (Team ASPI – CSM Bucharest) 33ème.
Championnat d’Europe Superstock 600: Nette domination italienne
Avec les 5 meilleurs temps des essais chronométrés, les pilotes italiens ont très nettement dominé les débats. Le leader du championnat Danilo Petrucci (Yamaha Italia Jr Trasimeno) s’est avéré le plus rapide devant Marco Bussolotti (Yamaha Italia Trasimeno Jr). La troisième place revenait à Roberto Tamburini (WVR Bike Service) devant Giugliano Gregorini (Baru Racing Team), Eddi La Marra ((Team Lorini) et Gino Rea (Ten Kate Honda Racing). Le deuxième du classement provisoire du championnat à 8 points de Petrucci, le Belge Vincent Lonbois (MTM Racing Team) n’était que neuvième. Les Français Jérémy Guarnoni (MRS Racing) et Baptiste Guittet (Coutelle Racing Team) se classaient respectivement 7ème et 12ème.

関連記事

編集部おすすめ

  1. 【スズキ GSX-S125】ディテール&試乗インプレッション:外観、装備編 GSXのD…
  2. お気に入りの愛車だけど、「もう少しだけパワーがあれば最高なんだけどなぁ」なんてライダーの悩み…
  3. インディアンモーターサイクルの輸入元であるホワイトハウスオートモービルは、現在正規販売店店頭…
  4. 今回はウェビックで販売している、意外と知られていない変わり種商品をご紹介します。 その名も…
ページ上部へ戻る